Jardin 6 pieds sous terre

jardin gare de Lyon

Prémisses d’une vie de lombric dans la perspective d’un hiver nucléaire ? Ou entraînement à la vie sur mars ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *